Ma question au Gouvernement sur la situation de la France et de son image dans le monde, dégradée par ces bloquages insupportables , ces violences inacceptables, ces crimes ignominieux !

« Du pain et des jeux » n’est plus l’opium du peuple qui réclame, à notre époque, des emplois et un avenir, loin de la crise sociale, politique et économique que nous traversons.

Des millions de Français, victimes silencieuses, ne supportent plus le délitement de notre pays. A cette triste ambiance, s’ajoute le spectacle de la honte aux yeux du monde!

Le terrorisme, réveillé par l’horreur survenue dimanche dernier à Orlando, et plus encore par l’assassinat du couple de policiers à Magnanville hier soir, rappellent, si besoin en était, combien l’Euro est une manifestation à haute tension.

S’ajoute les protestations violentes, les occupations stratégiques, l’accumulation des ordures dans nos rues, le hooliganisme... qui donnent l’image d’un pays au bord de l’implosion. 

Ne laissez pas le terrain du culte de la grève gâcher plus longtemps la fête.

Le peuple de France rayonne par la qualité de ses sportifs, bien sûr, mais aussi ses inventeurs, ses talents, sa gastronomie, son cinéma, la diversité de ses paysages bucoliques, en un mot, son art de vivre … c’est le scénario que nous devons offrir aux téléspectateurs du monde, aux 2 millions et demi de supporters et visiteurs étrangers, pour qu’ils viennent, visitent et reviennent encore et encore chez nous.

Après le coup de sifflet final viendra l'heure du bilan, le moment de compter les points et de savoir si notre image a perdu plus qu’elle n’aura gagné. Monsieur le Premier ministre, faites le nécessaire pour que la France ne soit pas disqualifiée !

Maintenant que vous avez cédé aux revendications de toutes sortes, quelle réponse comptez-vous apporter pour rétablir l’ordre dans notre pays, depuis 6 mois, en état d’urgence, je dirai même plus, en état de guerre?