Proposition de loi n°441 : informer les jeunes sur les troubles de l’audition

Quelque 30 000 enfants en âge d’aller à l’école sont sourds ou malentendants.

Certaines pratiques de loisirs, comme les baladeurs mp3 ou mp4 très largement répandus, ont incontestablement des effets préjudiciables pour l’ouïe - via des techniques de sonorisation accrues se traduisant également par une hausse exponentielle des niveaux sonores.